TÉLÉCHARGEMENTS
SAV en FRANCE

Nous assurons
un service après
vente efficace
avec notre équipe
des techniciens sur
tout l’hexagone.

Pour rencontrer nos représentants, veuillez remplir le formulaire de demande ou bien tout simplement appelez nous.

FSC Secured by design
Constructionline
Imprimer la page Envoyer la page par e-mail
NOTRE PHILOSOPHIE PRODUIT BOIS PEINTURE VITRAGES QUINCAILLERIE CRÉATION DIFFÉRENCES ISOLATION ET SÉCURITÉ POSE

LA MATIERE PREMIERE NATURELLE : LE BOIS

Il existe plus de 5.000 espèces d'arbres à travers le monde, qui se distinguent par leurs densités et par leurs propriétés thermiques, acoustiques et biochimiques.

Le choix du bois utilisé dans la fabrication des portes et fenêtres d'Arbor prend en compte des critères tels que la densité, la solidité mécanique, la stabilité et la résistance aux champignons. La densité détermine la solidité et l'ampleur des phénomènes de dilatation et rétractation. La densité appropriée pour la fabrication de fenêtres se situe entre 0.50 et 0.70 g/cm3 pour les bois durs et entre 0.35 et 0,50 g/cm3 pour le pin. La stabilité détermine le comportement du bois face aux changements climatiques: c'est à dire l'humidité et la chaleur. Soumis à ces facteurs atmosphériques, différents bois auront des vitesses de transformation différentes. Les arbres qui possèdent des fibres trop différentes les unes des autres ne sont d'ailleurs pas utilisés dans les productions d'Arbor.

PIN CHÊNE MERANTI

Un dernier critère est la résistance aux nuisibles. Les risques biologiques pour le bois sont principalement les champignons,les bactéries et les insectes. Contrairement à l'homme, certains champignons, bactéries et insectes sont capables de digérer la cellulose. Composé à 50% de carbone, le bois constitue, dans un milieu à la température et l'humidité adéquate, une nourriture idéale pour tous ces petits amis. L'activité des champignons et des bactéries sera en revanche compliquée par une diminution de 3% du taux de saturation à l'humidité: cela explique que les phénomènes de pourrissement sont rares dans les espaces intérieurs.

Séché dans des fours spéciaux, le bois est traité en surface par Arbor contre les nuisibles grâce à des peintures qui limitent le taux d'humidité.

Les champignons se développent mieux sur des bois dépassant les 20% d'humidité. Pour leur permettre de résister aux nuisibles comme pour assurer leur stabilité, le taux d'humidité des bois de fabrication est étroitement contrôlé, de l'entrée en usine jusqu'à la livraison des produits. De même, la température de stockage du bois est mesurée par Arbor tout au long de la production.

Pour la production de nos portes et fenêtres nous utilisons le bois de pin (conifère), le bois de meranti (bois exotique) et le chêne (bois traditionnel). Pour fabriquer nos fenêtres, nous utilisons des bois lamellés collés de premier choix en trois couches de 68 mm en total. Pour nos portes, des bois de 42 mm sont utilisés. Ces efforts réduisent le taux d'humidité à 12%. Nos bois résistent ainsi aux changements de température et d'humidité, et leurs surfaces sont d'apparence parfaite. Ces qualités en font des matériaux appropriés à la fabrication industrielle.

Contrairement aux autres bois exotiques, le meranti possède la propriété de se reproduire facilement, dans des qualités parfaitement standardisées. Moins dense, le pin possède la solidité des autres bois tout en offrant une grande facilité d'utilisation. Quant au chêne, il peut être considéré comme le matériau traditionnel le plus noble. Arbor sait travailler les plus beaux chênes de la meilleure manière.

   Google+